Connexion  
  Chercher
ESPACE ARTISANS » Créer site internet
   
Apprendre à créer un site internet     
 

Apprendre à préparer, créer, gérer, animer, optimiser, référencer un site vitrine sans connaissance en programmation informatique

Objectifs pédagogiques : Maitriser le vocabulaire nécessaire à la création d’un site. Connaitre les démarches préliminaires et les connaissances requises. Savoir rédiger un cahier des charges. Savoir comment préparer et organiser les contenus prévus pour le site (rubriques, pages, photos, textes, liens). Apprendre à optimiser la navigation et l'attractivité d’un  site Internet.http://images.iadvize.com/widget/cegos/blank.gif Connaitre les mentions légales d’un site et les obligations de la CNIL.

Etre capable de créer un site avec un outil de création de site web (ouvrir un site, ouvrir des pages, insérer des textes, photos, des liens). Apprendre à rédiger des textes efficaces, optimisés pour le web et pensés pour le référencement. Comprendre ce qu’est le référencement, Maitriser les techniques de référencement, être capable de référencer un site.

Niveau de connaissance préalable requis pour entrer en formation :

Etre à l’aise avec l’ordinateur et  Internet
PROGRAMME

Le vocabulaire à connaitre pour être en mesure de savoir créer un site Internet.

Savoir définir ses objectifs (Trouver de nouveaux clients, rassurer, faire acheter plus aux clients existants…)

Les notions budgétaires.

Savoir choisir un nom de domaine qui corresponde aux objectifs et plaise à Google. Connaître les fournisseurs et les procédures de dépôt de noms de domaine.

Ce que l’on peut mettre dans un site (texte, photos, liens). Savoir déterminer les différentes rubriques. Les  comportements de lecture sur Internet. Comment rédiger pour être lu et compris sur le Web. Les enjeux de la rédaction : comment rédiger des contenus optimisés pour les moteurs de recherche.

Textes et photos : Répartitions. Longueur des phrases. Le poids des photos et leur nommage. Le temps de chargement des pages.

Travailler « papier crayon » : Faire le choix des (bonnes) rubriques et pages ainsi que leurs noms pour intéresser l’Internaute et GOOGLE. Savoir préparer un site dynamique qui plaise à Google. Savoir élaborer un site en fonction des directives de GOOGLE. Savoir éviter un site qui déplaise fortement à GOOGLE.

L’importance des mots clefs dans la création d’un site : Leur densité, où les positionner. Savoir les choisir.

Faire un site « joli » ou un site « utile » ?

Le rôle de la page d’accueil et son architecture. Qu'est-ce qu'une bonne page d'accueil ? Rendre son site attractif dès la page d'accueil. Instaurer un climat de confiance.

Comment utiliser un  outil de création de site : Comment ouvrir un ou des sites, bien les nommer, ouvrir  des pages et bien les nommer, insérer des photos avec les différents effets, mettre du texte et le gérer, inclure des tableaux, réaliser des liens internes et externes, changer les thèmes et couleurs, créer des catégories et sous catégories, des pages cachées, des diaporamas. Installer un formulaire de contact, un plan d’accès, un livre d’or, un lien vers les réseaux sociaux. Télécharger un PDF.

Savoir gérer la saisonnalité.

L’ impact du référencement sur la rédaction des contenus d’un site. La règle de la pyramide inversée : ce qu’elle dit et comment l’appliquer concrètement.

La loi de proximité : comment rédiger pour les publics cibles. Répondre aux attentes des publics cibles. Parler leur langage

L’animation du site avec une rubrique actualité. Les fautes d’orthographe qui détournent le visiteur de votre message ou de votre site.

Faciliter la circulation et le repérage au cours d’une visite.

Penser au temps de chargement des pages et au « taux de rebond ».

Les couleurs et leur influence. Ne pas oublier la charte graphique de l’entreprise. Les polices de caractère.

Ne pas surcharger un site d’effets spéciaux. Les principales erreurs à éviter.

Les outils utiles ou nécessaires (retouche photos, achats photos, transformations de fichiers).

Flash codes : Mode d’emploi.

Savoir auditer les sites de la concurrence ou des collègues : Mode d’emploi.

Les mentions légales imposées par la LCEN. Les obligations imposées par la CNIL

Qu’est ce que le référencement ? En quoi cela est nécessaire. Peut-on être référencé sans le savoir, sans le vouloir ?

Le vocabulaire technique du référencement.

Différence entre moteur et annuaire de recherche. Comment fonctionnent ces outils de recherche  pour le référencement des sites.

Différence entre référencement manuel et  référencement automatique. La procédure de référencement manuel : mode d’emploi, pourquoi est-elle la meilleure solution ?

Inconvénients du référencement automatique.

Les astuces pour obtenir un bon référencement, même gratuitement.

Savoir rédiger le contenu des balises méta pour optimiser votre référencement : titres, description, mots clés. Quelles sont les balises qui comptent et celles qui ne comptent pas (plus).  Comment les rédiger. Combien de caractères pour le titre.

Les principaux moteurs et annuaires gratuits et leur procédure de référencement.

Google Images : Son impact, comment l’intéresser.

Annuaires nationaux, thématiques et régionaux : l’intérêt.

FAIRE UN SUIVI DE REFERENCEMENT

Etablir un bilan de référencement. Comment faire un suivi et améliorer le référencement

Savoir gérer les tests de Google

Les outils payants.

L’échange de liens.

Comment faire connaître un site Internet par les moyens classiques.

L’achat de mots clefs.

Pourquoi intégrer les réseaux sociaux pour booster son site, et lesquels.

Durée : 4 jours.28 h

Intervenant : Dominique GAY. Formateur, dirigeant de Carré Bleu

MOYENS PEDAGOGIQUES ET TECHNIQUES :

Il est convenu que les stagiaires se verront remettre un support pédagogique reprenant les différentes séquences de formation découlant du programme.

L’exposé des thèmes relatifs à l’action de formation objet de la présente convention se déroulera sous la forme d’une alternance d’exposés théoriques et pratiques, et ce, tout en laissant les stagiaires intervenir au cours du stage aux fins de créer la meilleure interactivité dans le cadre de séquences réservées à cet effet. Exercices, manipulations informatiques

MOYENS DE SUIVI DE L’EXECUTION DE L’ACTION DE FORMATION :

Feuilles de présence signées par les stagiaires et le formateur, et ce, par demi-journée de formation.

MOYENS D’APPRECIER LES RESULTATS DE L’ACTION :

Questionnaire d’évaluation des connaissances en début de stage puis questionnaire portant sur les connaissances acquises lors du stage et attribution d’une note en fonction du nombre de réponses exactes